« Le loup et l’agneau partageront la même couche mais l’agneau ne dormira pas beaucoup. »

 

 

th

« On commence par une petite dictée, tous les matins. On n’en fait pas un drame, on la corrige lentement, ensemble. Tu ne sais pas ce qu’est un adjectif démonstratif ? Je vais te l’expliquer. Tu l’auras oublié demain ? Je te l’expliquerai de nouveau. Et puis on va plonger dans la langue: apprendre des textes par coeur. Des longs et des courts, comme cette phrase de Woody Allen: « Le loup et l’agneau partageront la même couche mais l’agneau ne dormira pas beaucoup. » On va l’apprivoiser, la langue, cet animal revêche qui te fait si peur. On va la dompter. »
Chagrin d’école, Daniel Pennac

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s